Balade accompagnée "La face cachée de Païolive"

Balade accompagnée  La face cachée de Païolive
Adresse
Route des Vans
Devant l'Hôpital des Vans

07140 Chambonas

Contact
Tél : 04 75 37 24 48,06 21 48 50 11

Email

Coordonnées GPS
Latitude : 44° 24' 49.086''
Longitude : 4° 8' 27.4236''
Description

Randonnée à la découverte d’un labyrinthe de rochers et d’un bois enchanté : Païolive.
Boucle de 5 km -Durée : 3h Dénivelé : 100m. Départ de la randonnée à 10 min en voiture.
Réservation office de tourisme.


Vestiges de dolmens, anciennes cabanes de bergers, grangettes, cavernes… font imaginer l’histoire de ce lieu magique. Nombreux passages dans de petites grottes et entre de gros blocs recouverts de mousse. Parcours très ludique pour les enfants.

Randonnée à travers des espaces agricoles oubliés datant du néolithique. Une partie de l’itinéraire s’effectue dans la garrigue, l’autre dans bois de chênes à travers de gros blocs, passage dans des petites grottes, découverte de cavernes.
La majeure partie du parcours s’effectue hors sentiers balisés, c’est un véritable labyrinthe naturel ! Randonnée très ludique pour les enfants
Possibilité de voir des abris de bergers, des granges et des dolmens, témoins de la vie d’autrefois. Beau point de vue sur les Cévennes et les collines environnantes.

Informations

Types manifestation : Nature et détente
Catégorie : Visite guidée et/ou commentée

Tarifs

Du 11/07 au 15/08/2019
Adulte : à partir de 12 €, Enfant : à partir de 8 € (de 4 à 12 ans).

19/08/2019
Adulte : 12 €, Enfant : 8 € (de 4 à 12 ans).

29/08/2019
Adulte : 12 €, Enfant : 8 € (de 4 à 12 ans).

Ouverture

Du 11/07 au 15/08/2019, tous les jeudis de 9h30 à 12h30.
Rdv devant hôpital des Vans.

Lundi 19 août 2019 de 9h30 à 12h30.
Rdv devant hôpital des Vans.

Jeudi 29 août 2019 de 9h30 à 12h30.
Rdv devant hôpital des Vans.

  • 01-08-2019 09:30
  • 08-08-2019 09:30
  • 15-08-2019 09:30
Source des données
Logo Apidae
Informations mises à jour le : Informations mises à jour par : Office de Tourisme Cévennes d'Ardèche Crédit photo : thomas fabre